Diagnostic télévisé affiché lors du COLLOQUE NATIONAL SUR LES VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS


Non , non , rassurez-vous, il n’était pas présent…

Déclaration qui a évidemment choqué l’assistance. Le nom de l’auteur de ce diagnostic sidérant n’a pas été donné. Nous, nous savons de qui il s’agit. Un professeur, pédopsychiatre très médiatique.

Rappelez-vous du diagnostic télévisé qui a provoqué un tollé ! Une lettre ouverte valant plainte sur ce blog, une pétition en ligne , et des plaintes devant le Conseil de l’Ordre des Médecins qui ne semble pas très réactif (euphémisme) car nous attendons toujours le renvoi du Pr. Rufo devant la Chambre de discipline.

En Diaporama , public médusé :

L’immense majorité des enfants abusés vont bien … a distance après le sévices . Elles ont bien sûr des craintes un peu précises, mais elles vont bien dans leur vie amoureuse , sexuelle, personnelle, professionnelle 

Donc, en quelque sorte un abus ne peut pas entraîner un tel dégât sauf si la vulnérabilité et la fragilité du sujet vient faire que l’abus renforce cette pathologie d’organisation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s