L’incitation au viol par le pédiatre Aldo Naouri (CNOM que fais-tu?)


 Attention aux enfants !

Après le professeur Marcel Rufo pédopsychiatre qui a annoncé à la France pédocriminels ou non, incestueuse ou non , lors d’un diagnostic télévisé, que «L’immense majorité des enfants abusés vont bien ». https://lacorrectionnalisationduviol.wordpress.com/lettre-ouverte-au-conseil-national-de-lordre-des-medecins/

Voilà que le pédiatre Aldo Naouri rapporte tranquillement qu’il a incité au viol .

ELLE. Dans votre livre, vous évoquez ces mères entièrement dévouées et qui ne font plus l’amour après la naissance de leur bébé. Vous parlez d’une consultation où vous dites à un père devant sa femme : « Violez-la ! » C’est choquant : le viol, y compris conjugal, est un crime condamné par le Code pénal.

Aldo Naouri. C’est évidemment une provocation ! J’étais devant un homme qui me disait : « J’en crève d’envie mais j’attends qu’elle veuille. » Sa femme le regardait sans rien dire. J’ai dit en exagérant : « Violez-la ! »C’était excessif mais c’était une manière de dire : allez-y, foncez, ça viendra bien ! D’ailleurs, à ces mots, le visage de la femme s’est illuminé !

Pour Naouri, l’incitation au viol est une« provocation » .« Excessif » dit-il , non ce n’est pas excessif, le viol est un crime (et l’incitation au crime aussi) même si bien souvent, trop souvent le viol est maquillé en délit voire pas puni du tout surtout lorsqu’il s’agit d’un viol conjugal.

La réponse du médiatico-Naouri à ELLE est une réitération de son incitation au viol « allez-y, foncez, ça viendra bien »

Ce « ça viendra bien » n’est pas sans rappeler la défense de nombre de violeurs « elle a dit non, mais on voyait bien qu’elle voulait dire oui » Ou encore « le non n’était pas non catégorique, mais un non consentant »

Et, c’est bien connu, quand une femme est menacée de viol, elle n’a pas peur , elle n’est pas horrifiée, terrifiée, pétrifiée… Non son visage « s’est illuminé » .

A quoi sert le Conseil national de l’Ordre des Médecins (CNOM), va-t-il se taire comme il continue de le faire dans le cas Rufo ? Alors même qu’une pétition a recueilli plus de 16 000 signatures, alors même que de nombreuses personnes ont déposé plainte contre ce médecin-chroniqueur d’une radio publique. Marcel Rufo qui non seulement a balancé ses vérités sans aucune base scientifique mais qui aurait aussi trompé le public en lui faisant croire que la patiente dont il était question lui était totalement étrangère.

Est-ce que même lorsqu’il y a violation du secret professionnel, le CNOM persiste dans le silence et l’inaction ? Son rôle se résumerait-il à faire peur aux médecins qui signalent les enfants en danger … https://lacorrectionnalisationduviol.wordpress.com/le-sermon-dhypocrite-ou-le-serment-dhippocrate/

Aldo Naouri non content de donner des conseils criminels, dans le secret de son cabinet, les écrits pour que le plus grand nombre en profite… Tant pis si un mari … « fonce ».

Allez vas-y Naouri rivalise avec Rufo , la télévision et la radio adorent les misogynes- sexistes … Pour ne pas dire pire…

Quant à toi, ELLE, si après ça tu dis que es féministe… c’est que moi, je suis masculiniste .

Une réflexion au sujet de « L’incitation au viol par le pédiatre Aldo Naouri (CNOM que fais-tu?) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s