L’extrême droite, la responsabilité des médias


Les victimes sont des électrices

Je vais avoir du mal à trouver les mots tant je suis sonnée et nauséeuse . 25% …

Et c’est de la faute des abstentionnistes ? Quels abstentionnistes ? Les proches de la droite ? Les déçus du PS ? Ou ceux et celles qui ne se reconnaissent dans aucun parti. Ceux et celles qui refusent de voter parce c’est le système dans son ensemble qui est rejeté . Vous voulez obliger qui à voter exactement ?

Alors c’est de la faute des politiques . Évidemment… Ces politiques qui passent leur temps à nous raconter que l’Europe c’est bien mais que la situation actuelle c’est à cause de l’Europe, c’est l’Europe qui prend toutes les mauvaises décisions, nous n’y sommes pour rien . Ces politiques qui parlent façon récré : ce n’est pas de ma faute, c’est de la faute de l’autre…
L’Europe est jetée en pâture, comme peut l’être, l’autre ennemie des politiques … La justice ! Rappelez-vous du président anti-juges. Les juges sont laxistes, c’est de la faute de la justice !

Mais la justice est politique ! Elle ne dépend que des politiques. Qui lui donne les moyens d’agir ? Ou plutôt qui ne les lui donnent pas ? Qui accorde plus d’importance au matériel qu’à l’humain ? D’accord, j’exagère un peu… L’humain est plus important à condition qu’il ne soit… plus. L’humain repasse devant le droit de propriété à condition qu’il se soit vidé de son sang.

A ce stade, je ne peux pas ne pas rappeler que la correctionnalisation s’il est vrai qu’elle est une création des juges, elle n’a pu perdurer qu’avec l’accord non pas tacite mais écrit des politiques . Au 21è siècle elle sera même validée, facilitée , certains diront « légalisée » Et pendant ce temps, Sarkozy tapait sur les juges et la justice. D’un coté, nous avons des lois qui sanctionnent des faits précis, d’un autre côté les moyens ne sont pas donnés pour que ces lois soient appliquées. Finalement, si l’application de la loi dépend des moyens, ce n’est plus de la justice mais de l’arbitraire. La loi n’est pas faite pour sanctionner des individus mais des faits ! Comment alors comprendre que les mêmes faits relevant de la même loi soient sanctionnés de manière totalement différente en fonction de la seule volonté d’un individu fut-il un magistrat . Concrètement : Toi violeur , tu as commis un viol je t’envoie comme la loi le veut devant le peuple (Cour d’assises). Toi violeur, tu as commis un viol, je t’envoie comme la loi ne le veut pas devant des juges professionnels . Dans le premier cas tu encours 15 ans de prison, dans le second cas tu encours 5 ans de prison. Arbitraire !

Sarkozy, droite. Perben, droite… Mais objectivement, tous les politiques de droite ou de gauche s’entendent à merveille pour maintenir cette pratique.

Je me souviens d’une déclaration de Madame Najat Vallaud Belkacem . Deux déclarations, la première fait suite à sa visite dans les locaux du CFCV, elle a écouté les victimes… Livide, émue… Madame Vallaud-Belkacem déclare à la radio qu’il faut arrêter de correctionnaliser les viols , traiter les viols comme les crimes qu’ils sont. Une petite bombe pour ceux et celles qui s’intéressent à cette question. Et, puis… Plus rien. Nul doute qu’elle était sincère. Nul doute qu’elle a du être réduite au silence.
Un an après cette déclaration fracassante. Une autre , qui m’a franchement énervée . Une circulaire serait envoyée aux parquets pour ordonner que les viols soient traités comme des crimes. Oh ça ressemble à une mauvaise blague… Depuis deux siècles, la chancellerie et le parquet ont signé un pacte.

Le 12 janvier 1871, un certain Leven adresse une circulaire aux parquets « Il s’est introduit depuis plusieurs années, dans l’administration de la justice criminelle, une pratique contraire à la loi. La justice correctionnelle a été saisie de la connaissance de faits qui, envisagés dans leur ensemble, constitue des faits de crimes et devaient conduire leurs auteurs devant le jury. Il est inutile de rechercher si cette pratique n’était pas moins inspirée par une véritable indulgence pour les délinquants que par une défiance injuste du jury. Il suffit qu’elle soit contraire à la loi pour être condamnée; elle doit absolument disparaître. »

Résistance et protestation des magistrats, impossible d’appliquer cette circulaire sans encombrer les cours d’assises. Pas d’autres solutions que la correctionnalisation.

Avril 1871, la chancellerie commet une nouvelle circulaire qui invalide celle de Janvier. Bénédiction politique ! 

A l’époque, un vol à l’étalage était qualifié crime…

Depuis que le viol est définit dans la loi, c’est le viol qui est correctionnalisé à outrance. Qu’il s’agisse des viols d’adultes ou de mineurs.

Les mineurs, rappelez-vous des déclarations de Sylvain Mimoun … https://lacorrectionnalisationduviol.wordpress.com/sylvain-mimoun-sylvain-mimoun-lapologie-de-la-pedophilie-et-lincitation-au-viol/

Je ne savais que faire lorsque j’ai écrit cet article, comment trouver l’intégralité de ces déclarations ailleurs que sur des sites d’extrême-droite ? Comment pourrais-je renvoyer sur un site crée par des gens qui me font horreur. Je ne pouvais pas ! Alors, j’ai triché, je me suis faite violence, j’ai lu , j’ai copié /collé le texte mais hors de question d’indiquer la source .

Être forcée de visiter les sites de fachos, pourquoi ? Parce que les médias ont fait bloc . Pas un n’a repris ce texte et encore moins dénoncé les propos de ce docteur ! Pas un n’a fait son devoir de mémoire et notamment les médias dits de gauche. Aucun d’eux n’est revenu sur le passé et les accointances d’une certaine gauche avec les pédocriminels.

Encore aujourd’hui, Le Point ouvre ses colonnes à Matzneff

Si les partis politiques ont laissé Jeanne D’Arc au Front National . Les médias ont laissé la dénonciation de la pédocriminalité à l’extrême droite.

Mieux encore, nos chers médias depuis des années font ce qu’il convient d’appeler du sexisme positif. La femme à la tête d’un parti d’extrême droite ne peut pas être aussi « vilaine » qu’un homme.. Ce n’est pas les idées qui sont importantes, c’est le sexe. C’est bien connu, les femmes , blondes (image de la douceur) de surcroît ne peuvent pas être aussi dangereuses que le parti dont pourtant elles assument les idées. Les fachos l’ont bien compris ! C’est pour cela qu’ils mettent tous au moins une femme en avant… Blonde, c’est mieux.

Continuez chers médias à laisser la dénonciation de l’injustice à l’extrême droite … Demain, lorsqu’elle (l’extrême-droite) sera au pouvoir, vous vous rangerez du côté du système comme vous le faites et l’avez toujours fait. Pas de vagues, ne dénonçons pas les pratiques illégales, les injustices sauf si celles-ci concernent vos droits de petits hommes… Laissez la place à l’extrême droite qui fait croire aux crédules qu’elle est de leur coté, qu’elle dénonce le système pour mieux les prendre dans ses filets . Ça avance, ça avance … 25%

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s